Plan de relance : les appels à projets concernant les secteurs industriels prolongés jusqu’au 7 septembre 2021

Avec France Relance, le Gouvernement s’engage pour l’industrie. Le plan de relance mobilise au total près de 35 milliards d’euros en faveur de l’industrie, sur la période 2020-2022 autour de 4 axes : décarboner, (re)localiser, moderniser et innover. Dans ce cadre, des dispositifs de soutien ont été lancés dès l’été 2020, notamment des appels à projets visant à soutenir les investissements stratégiques de secteurs clés :

– Les fonds de soutien aux investissements et d’accompagnement visant à accélérer la diversification, la modernisation et la transformation écologique des filières aéronautique et automobile. A l’heure actuellement, 588 projets lauréats ont déjà été soutenus. Ils représentent un investissement productif de près de 1 300 millions d’euros à l’échelle nationale et bénéficieront d’un soutien de l’Etat de près de 510 millions d’euros.

– Le fonds de soutien aux investissements du secteur nucléaire. Il comprend notamment l’appel à projets de soutien à la modernisation industrielle des entreprises de la filière et à l’innovation visant à développer les solutions d’« Usines du futur » ainsi que l’appel à projets de renforcement des compétences de la filière nucléaire. A l’heure actuelle, 20 projets lauréats ont été annoncés,représentant près de 114 millions d’euros d’investissements industriels, soutenus pour près de 32 millions d’euros par l’Etat.

L’appel à projet (Re)localisation, visant à soutenir l’investissement dans cinq secteurs critiques : Santé, Agroalimentaire, Électronique, Intrants essentiels de l’industrie (chimie, matériaux, matières premières, etc.) et applications industrielles de la 5G. A l’heure actuelle, 309 lauréats ont déjà été retenus représentant plus de 2,1 milliards d’euros d’investissements industriels, soutenus pour près de 538 millions d’euros par l’Etat.

L’ouverture de ces 4 dispositifs était prévue jusqu’au 1er juin 2021. Face au succès qu’ils ont rencontré, (plus de 600 projets ont été encore déposés entre le 1er mai et le 1er juin 2021), ces quatre dispositifs sont prolongés jusqu’au 7 septembre (à l’exception des seuls projets d’innovation visant à développer les solutions d’« Usine du futur » du secteur nucléaire).

Les entreprises peuvent d’ores et déjà soumettre leur candidature pour cette dernière relève de ces appels à projets. Les projets peuvent être déposés sur la plateforme dédiée de Bpifrance, jusqu’au 7 septembre 2021 à midi. Les modalités de candidature et le cahier des charges sont disponibles à l’adresse suivante :

https://www.bpifrance.fr/A-la-une/Actualites/Plan-de-relance-pour-l-industrie-50441

Plan de relance : annonce des lauréats de l’appel à projet du volet « Continuité pédagogique » : 27 écoles concernées dans les Côtes-d’Armor

Le Gouvernement mobilise 105 millions d’€ du Plan de relance pour soutenir les projets d’équipement numérique des écoles, visant à réduire les inégalités scolaires et à lutter contre la fracture numérique. Ce sont 27 écoles de la circonscription – dont Paimpol, Perros-Guirec ou encore Saint-Quay-Portrieux – lauréates de l’appel à projets « Pour un socle numérique dans les écoles élémentaires – Continuité pédagogique » qui vont en bénéficier, a annoncé le ministère de l’Éducation nationale en début de semaine.

Le 2 juin 2021, Daniel Labaronne, Vice-président de la commission des Finances, a annoncé les lauréats de l’appel à projets du volet « Continuité pédagogique » du Plan de Relance. Présenté par le Gouvernement, cet appel à projets vise à faire face aux défis économiques et sociaux causés par l’épidémie de la Covid-19, il comporte un important volet dédié à la transformation numérique de l’enseignement, notamment pour contribuer à porter la généralisation du numérique éducatif et ainsi assurer la continuité pédagogique et administrative.

Son ambition est d’appuyer la transformation numérique des écoles en favorisant la constitution de projets fondés sur trois thèmes essentiels : l’équipement des écoles d’un socle numérique de base en termes de matériels et de réseaux informatiques, les services et ressources numériques, l’accompagnement à la prise en main des matériels, des services et des ressources numériques.  

Pour Éric Bothorel, député des Côtes-d’Armor : « La crise sanitaire de la Covid-19 a fait prendre conscience de l’importance de la modernisation et de la numérisation des écoles afin d’assurer en permanence un enseignement de qualité. L’éducation des jeunes générations est une priorité pour le gouvernement. Le Plan de relance propose ainsi des actions concrètes, et je me réjouis que plusieurs établissements de ma circonscription en bénéficient, affirmant l’attractivité, la qualité et l’égalité de l’enseignement au sein de nos territoires. »

Quelques actualités de la semaine

Lannion. Novatech et Brightloop relocalisent, l’État soutient leurs efforts.

Le volet compétitivité du plan de relance soutient ces deux entreprises Lannionaises à hauteur d’un million d’euros. Novatech fabrique des convertisseurs intelligents pour la société lannionnaise Brightloop converters (ex-Alcatel converters). Ils permettent, par exemple, de convertir l’électricité d’un état à un autre ou d’un voltage à un autre. Cette aide permettra aux entreprises d’innover de de relocaliser la production de leurs matériaux. Je me félicite de la volonté de nos entreprises d’innover en se liant à l’attractivité locale.

Covid-19 : la vaccination ouverte à tous les adultes à partir du 31 mai.

Le premier ministre Jean Castex a annoncé l’ouverture de la vaccination pour tous les adultes à partir du 31 mai. Cette accélération forte, en avance sur le calendrier, est synonyme de l’engagement de la France dans la lutte contre la Covid-19. Ensemble, nous réussirons.

Le Pass Culture élargi à tous les jeunes de 18 ans peu importe la région.

Le pass Culture est une mission de service public portée par le ministère de la Culture. Ce dispositif permet d’avoir accès l’année des 18 ans à une application sur laquelle on dispose de 300€ pendant 24 mois pour découvrir et réserver selon les envies les propositions culturelles de proximité et offres numériques (livres, concerts, théâtres, musées, cours de musique, abonnements numériques, etc.).

Un « Pass sport » de 50 euros pour 5,4 millions d’enfants.

Le « Pass sport » sera déployé selon les modalités suivantes :il sera d’un montant de 50 euros par enfant et sera cumulable avec d’autres aides pour adhérer à un club. Il concerna un public large de 5,4 millions d’enfants, soit tous les enfants éligibles à l’allocation de rentrée scolaire et tous mineurs bénéficiaires de l’allocation AEEH pour les personnes handicapées il pourra être renouvelé en 2022.

Plan de relance : MaPrimeRénov’ est désormais ouverte à tous les propriétaires occupants et tous les syndicats de copropriétaires

Depuis son lancement le 1er janvier 2020, MaPrimeRénov’ rencontre un véritable succès auprès des Français, plus de 190 000 demandes ont été déposées en 2020. MaPrimeRenov’ permet aux propriétaires de réaliser des travaux de rénovation énergétique, pour améliorer le confort de leur logement et réduire leur facture énergétique, tout en agissant concrètement sur le climat en rejetant moins de gaz à effet de serre.

Une aide accessible à tous, qui s’adapte à la situation de chacun et qui favorise les rénovations ambitieuses

MaPrimeRénov’ est destinée à encourager les ménages à réaliser des travaux de rénovation énergétique de leur logement. Le montant de l’aide est calculé en fonction des revenus des bénéficiaires, selon quatre catégories de revenus, et des gains énergétiques permis par les travaux. Grâce à France Relance, MaPrimeRénov’ devient la principale aide de l’Etat à la rénovation énergétique. Elle est désormais ouverte à tous les propriétaires, quels que soient leurs revenus, qu’ils soient occupants ou bailleurs, ainsi qu’à tous les copropriétaires. Elle a pour objectif de financer la rénovation de 400 à 500 000 logements par an et bénéficie pour cela d’une enveloppe budgétaire supplémentaire de 2 milliards d’euros pour 2021 et 2022.

Tous les propriétaires occupants et les copropriétaires peuvent désormais déposer leur demande

À compter du lundi 11 janvier, les propriétaires occupants nouvellement éligibles (ménages intermédiaires et supérieurs), ainsi que tous syndicats de copropriétaires, peuvent déposer leur dossier de demande d’aide sur maprimerenov.gouv.fr. Les propriétaires bailleurs pourront le faire à partir de juillet 2021.

En Côtes-d’Armor, 1.637 demandes de dossiers MaPrimeRénov’ ont été acceptés. Un engagement citoyen et environnemental conséquent au service de la relance et de la transition écologique.

Plouha : la station d’épuration bénéficie du Plan de relance

La station d’épuration de Plouha présentait des dysfonctionnements qui dégradaient la qualité de l’eau et déversaient des eaux usées dans la plage des Palus. Des travaux étaient donc nécessaires. Ces derniers sont pris en partie en charge par le Plan de relance de l’état à hauteur de 444.300 euros. Ils permettront l’assainissement de l’eau et un retour à une situation environnementale pure.

Pour rappel, les aides de l’État en faveur des collectivités territoriales ont dépassé les 33 millions d’euros. Le Plan de relance en faveur des territoires permet ainsi la rénovation énergétique et s’inscrit dans une démarche de respect de l’environnement. L’investissement national aux répercussions locales. Merci aux acteurs locaux et nationaux.