Deux prolongations d’aides à l’inclusion de personnes en situation de handicap

Deux bonnes nouvelles pour les aides à l’inclusion de personnes en situation de handicap. Le décret du 24 février 2021 prolonge l’aide pour l’embauche d’une personne en situation de handicap et offre jusqu’à 4000 euros d’aides selon certaines conditions. Le conseil d’administration de l’AGEFIPH soutien et prolonge les aides à l’alternance des personnes en situation de handicap. Les contrats d’apprentissage de 24 mois pourront bénéficier des aides de l’Etat, d’une aide de l’AGEFIPH de 2 000 euros ainsi qu’une aide exceptionnelle de l’AGEFIPH de 2 500 euros. Aussi, pour les contrats de professionnalisation de 6 mois, les entreprises pourront toucher les aides de l’Etat, l’aide de l’AGEFIPH 1 000 euros et une aide exceptionnelle 1 500 euros.

L’inclusion professionnelle des personnes en situation de handicap est une priorité du gouvernement. Nous pouvons nous féliciter de constater que, au-delà des mots, les actions s’opèrent.

Plus d’information sur la prolongation de l’aide à l’embauche

Plus d’informations sur l’aide à l’alternance

Plan de relance pour l’inclusion

Un plan de 300 millions d’euros a été déployé en août 2020 en direction de près de 5000 entreprises sociales inclusives. Cela représente plus de 4000 structures d’insertion par l’activité économique et 800 entreprises adaptées, soit plus de 180.000 salariés insertion et/ou en situation d’handicap. En décembre 2020, ce plan a été augmenté compte tenu du succès rencontré par des projets créateurs d’emplois.

En Bretagne, c’est 1565 futurs emplois sur la période 2021-2022, 6,5 millions d’euros de soutien, et 161 projets. C’est donc 33 projets en Côtes-d’Armor dont 10 en circonscription : 9 à Lannion avec la Régie de quartiers, Émeraude i.d et l’A.N.R.H, entreprises adaptées, et le CASCI de Plouezec.

Nous pouvons nous réjouir que les entreprises du Trégor s’investissent dans les problématiques d’inclusion de personnes marginalisées. Ce plan de relance de l’inclusion permet ainsi la création d’un lien social fort ainsi que la facilitation de l’accès au travail pour des personnes en situation de handicap, ce qui contribue à leur intégration au monde professionnel.

Le plan de relance de l’inclusion