Réunion pour l’autisme


Comme chaque année, j’ai réuni les services de l’État, l’Éducation nationale et les associations Autisme Trégor-Goëlo et Adapei-Nouelles pour faire le point sur les besoins du département afin d’améliorer la situation des enfants atteints de troubles du spectre autistique.

À l’école du Kroas-Hent, à Lannion, l’unité d’enseignement maternelle autisme a offert une solution à sept élèves atteints du trouble autistique. Sur le même modèle, une autre classe ouvrira à la rentrée prochaine à Loudéac. Nous n’avons jamais autant accompagné les enfants en situation de handicap en milieu ordinaire. Il n’y a pas une solution générique pour toutes les situations. À chaque fois, il faut du sur-mesure. Nous avons aussi évoqué l’urgence de la création d’une classe « Ulis pro » en lycée à Lannion et la nécessité d’agir pour les jeunes adultes en recherche d’emploi.

Je continuerai d’agir avec les acteurs du territoire afin d’améliorer la prise en charge et l’inclusion des personnes atteintes de trouble du spectre autistique, toujours dans un esprit d’échange constructif.

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.