Plouha : la station d’épuration bénéficie du Plan de relance

La station d’épuration de Plouha présentait des dysfonctionnements qui dégradaient la qualité de l’eau et déversaient des eaux usées dans la plage des Palus. Des travaux étaient donc nécessaires. Ces derniers sont pris en partie en charge par le Plan de relance de l’état à hauteur de 444.300 euros. Ils permettront l’assainissement de l’eau et un retour à une situation environnementale pure.

Pour rappel, les aides de l’État en faveur des collectivités territoriales ont dépassé les 33 millions d’euros. Le Plan de relance en faveur des territoires permet ainsi la rénovation énergétique et s’inscrit dans une démarche de respect de l’environnement. L’investissement national aux répercussions locales. Merci aux acteurs locaux et nationaux.

Loi Climat : Adoption de mon amendement pour la mise en open data des données de l’affichage des informations constitutives de l’éco-score

L’article premier de la Loi Climat concerne la création d’un éco-score qui représente l’impact environnemental ou écologique des produits alimentaires. Dans une volonté de transparence et d’accès à l’information pour les consommateurs, j’ai déposé l’amendement n°5383 permettant la mise en open data de cet éco-score :

 » Lorsqu’un motif d’intérêt général le justifie et sous réserve du respect des dispositions de l’article L. 151‑1 du code de commerce, ce décret peut définir les produits et services dont des metteurs sur le marché mettent à disposition dans un format ouvert librement utilisable et exploitable par un système de traitement automatisé certaines données prises en compte dans l’affichage prévu par le présent article, les données concernées, ainsi que les critères de taille des metteurs sur le marché assujettis à cette obligation. « 

Le but de cet amendement est de permettre l’accès aux consommateurs de l’impact de ses produits afin d’avoir conscience de la portée de leurs consommations en termes d’impact carbone. Il incite aussi les producteurs à produire de manière plus respectueuse de l’environnement grâce à la notion de transparence. L’open data, au-delà de la transparence et de l’accès aux données, c’est aussi un vecteur de confiance et de communication ainsi qu’un meilleur pilotage de nos politiques par la donnée.

Le projet de Loi

La remise de mon rapport sur l’open data