Saint-Quay-Portrieux. Sentier littoral : consolidation en deux phases – Ouest France

Thierry Simelière, maire et Eric Bothorel, député, face à la portion du sentier littoral qui sera prochainement consolidée. | OUEST-FRANCE
GR34 : une partie du tracé déplacée

Lire l’article sur le site de Ouest France.

Le rétablissement de la continuité du sentier littoral était au programme de la visite dans la commune du député Eric Bothorel, vendredi. Pour financer ces travaux de consolidation, l’enveloppe prévue est de 600 000 €, avec des subventions de l’État, notamment, via la DETR (dotation d’équipement des territoires ruraux) et France vue sur Mer. « La particularité du GR34 dans notre commune », indique le maire, Thierry Simelière, « c’est qu’il est urbain et traverse des zones construites. Nous avons déplacé l’assiette du sentier de trois mètres, ce qui impacte deux propriétaires, qui ont donné leur accord.» 

La première des deux tranches de travaux, qui concerne la portion entre l’escalier et le sémaphore, démarrera cette année. La seconde, de la Comtesse à l’escalier, en 2023.

Centre de santé : un 6e médecin à recruter

Concernant le dossier du centre de santé, Eric Bothorel a salué l’initiative du maire de créer ce centre avec des médecins salariés. L’État est intervenu pour autoriser les médecins retraités à continuer d’exercer.

Quatre médecins y exercent aujourd’hui, un cinquième est en cours de recrutement qui doit s’installer dans l’antenne de Plourhan, ce qui va conduire la commune à recruter un sixième praticien.

Le centre de santé, c’est un budget de 530 000 €, avec une participation communale de 88 000 €.  « Ce que nous souhaiterions, c’est que l’État dispose d’une enveloppe annuelle de soutien aux collectivités qui prennent ce type d’initiative »,souligne le député.

«Dans le domaine de la santé, comme dans d’autres domaines, les partenariats entre l’État et les collectivités doivent se renforcer, c’est une nécessité »,conclut Eric Bothorel, avant de partir vers Plouha, où une rencontre était prévue sur le Ségur de la santé et son application dans les Ehpad associatifs.

Lire l’article sur le site de Ouest France.

Lire aussi : Le projet d’extraction de sable en baie de Lannion est définitivement abandonné.

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.