Technologie: La fibre optique de Lannion pourrait équiper le polar-pod de Jean-Louis Etienne

Accéder à l’article sur le site du Trégor.

La nouvelle mission de l’explorateur Jean-Louis Etienne, Polar Pod, nécessite une fibre optique spécifique. Lannion pourrait la lui préparer. 

Jean-Louis Etienne pourrait équiper son nouveau projet de la fibre optique lannionnaise.
Jean-Louis Etienne pourrait équiper son nouveau projet de la fibre optique de Lannion. (©Polar pod)

Par Christophe GannePublié le 18 Oct 21 à 16:41  mis à jour le 18 Oct 21 à 16:45 Le Trégor

Le nouveau projet de l’explorateur et aventurier Jean-Louis Etiennes’appelle Polar Pod. Une station scientifique, flottante et dérivante dans les 50e Hurlants.

Une fibre spécifique

Mais pour travailler dans l’océan Austral, il lui faut une fibre optique spécifique avec notamment une lumière à l’extrémité.

Une notion qui n’a pas échappé au député de la circonscription, Eric Bothorel. 

J’ai appelé Jean-Louis pour lui dire que le savoir-faire était à Lannion.Eric BothorelDéputé

Des contacts entamés

Aussitôt dit, aussitôt fait ou presque. Selon Eric Bothorel, des discussions sont entamées . depuis la semaine dernière entre l’explorateur et les spécialistes à Lannion de la fibre optique.

A la recherche du calamar géant

Jean-Louis Etienne espère pouvoir réaliser cette énorme base d’étude verticale de 100 mètres de haut pour 1 000 tonnes.

Cette station dériverait dans l’océan Austral à l’écoute des sons et de tout l’environnement marin de ces contrées lointaines avec même la recherche du mythique calamar géant. 

De quoi faire rêver. Le député l’a pris au mot. 

S’il y a sur le bateau de Jean-Louis Etienne un bout de Lannion je serai content.Eric BothorelDéputé

La première mission du Polar pod pourrait être pour début 2024. 

Accéder à l’article sur le site du Trégor.

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.