France Relance : 9000 projets d’investissement du quotidien. Coup de projecteur sur les mesures de soutien aux collectivités locales dans les Côtes-d’Armor

Relancer l’investissement local : 2,5 milliards d’euros de dotations aux collectivités locales 

Les différentes collectivités locales (communes et groupements, départements et régions) ont en charge de nombreux services publics indispensables dans le quotidien des Français: bâtiments scolaires (écoles pour les communes, collèges pour les départements, lycées pour les régions), transports publics, voirie, équipements sportifs et culturels, etc. Pour mener à bien ces services, les collectivités ont besoin d’investir, c’est-à-dire de s’équiper sur une durée longue pour pouvoir mettre en œuvre leurs compétences, en construisant notamment des infrastructures ou des bâtiments. Par exemple, la construction ou la rénovation d’une école est un investissement local. Il en va de même de la réalisation d’une piste cyclable ou de la rénovation énergétique d’un collège. Ces investissements locaux jouent un rôle très important dans la vie quotidienne de chacun d’entre nous mais également dans l’activité économique du pays. Ils irriguent en effet un nombre important d’entreprises – souvent des TPE et PME – et, à travers elles, l’ensemble du tissu économique local. Les Côtes-Armor ont bénéficié de 23 265 237 euros d’aides pour 91 projets lauréats. 

Plus de 600 millions d’euros de France Relance pour compenser des pertes de recettes 

Dans le cadre de France Relance, le Gouvernement a mis en place plusieurs dispositifs permettant d’apporter un soutien financier immédiat aux collectivités les plus affectées par la crise sanitaire et économique, en leur garantissant un niveau de ressources et, ce faisant, leur donnant de la visibilité sur leur situation financière. Ainsi, dès l’été 2020, l’Etat a mis en place un dispositif inédit de « filet de sécurité » sur les ressources des collectivités du bloc communal, des départements et des collectivités d’outre-mer. En Côtes-d’Armor, c’est 854 061 euros d’aides accordées. 

Ce plan de relance au service des collectivités permet la dynamisation, la revalorisation et la consolidation du tissu local et territorial. Un soutien direct de l’État aux collectivités qui forgent son identité.

Bruno le Maire, ministre de l’économie : « Parce que les collectivités locales sont des acteurs essentiels de la vie économique, nous sommes à leur côté pour accompagner leur propre rebond. »

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.