Participez pour une Europe forte. Tribune des parlementaires bretons.

Pour protéger ce que nous sommes, nous avons besoin d’une Europe forte. L’Union européenne est née pour la paix. Elle doit aujourd’hui se révéler plus offensive : puissance économique, leadership sur la transition Climat, protection de l’État de droit…une Europe forte apparaît indispensable dans le monde de demain. Face à la Chine et aux États-Unis, nous devons réaffirmer notre propre stratégie de développement.  

Heureusement nous avons des richesses locales et nationales qui sont immenses. Ce sont des paysages, des traditions, des réseaux de travail ou encore des compétences. Ils sont le fruit d’une longue histoire humaine. Ce sont autant de particularismes locaux qui font notre richesse. Il nous revient de travailler ensemble, à l’échelle de l’Europe, pour les développer. 

D’ailleurs, à l’échelle de la région Bretagne, nous savons que la diversité de nos savoir-faire est compatible avec l’existence et la préservation de notre unité. Mieux, cette diversité a façonné notre identité. Et elle participe chaque jour à vitalité de notre territoire. 

À l’échelle de l’Union européenne, le travail doit constituer notre colonne vertébrale. Pendant la crise de la Covid19, il nous a permis d’agir concrètement, sans incantation. Nous avons produit des vaccins, nous avons sauvé des vies ; nous avons investi pour soutenir nos entreprises, nous avons sauvé des emplois. Dans la crise, l’Union européenne s’est révélée capable d’une rare détermination. 

Mais il nous reste beaucoup à faire pour protéger nos frontières, approfondir notre défense commune, défendre nos valeurs, réduire notre endettement, développer une économie durable. Il est plus que temps de mettre en œuvre les solutions qui nous permettront d’être forts dans le monde de demain. 

Dès janvier 2022, la France exercera la Présidence de l’Union européenne. C’est une opportunité unique d’impulser une énergie nouvelle, pour un développement plus résilient. Tout en respectant un équilibre indispensable : pour la souveraineté de nos États et au service de la puissance de notre Union.

La Présidence française de l’Union européenne durera un semestre. Pour la préparer, le Président de la République a lancé une consultation citoyenne partout en Europe. C’est une occasion unique de dire ce que nous attendons concrètement de l’Union européenne. La consultation est ouverte jusqu’à la fin de l’année, participez : https://futureu.europa.eu/

Tribune à l’initiative de la député Nicole le Peih.

Liste des signataires : Éric Bothorel ; Erwan Balanant ; Christine Cloarec-Le Nabour ; Nadege Havet ; Jean-Michel Jacques ; Bruno Joncour ; Pierre Karleskind ; Yannick Kerlogot ; Jean-Charles Larsonneur ; Sandrine Le Feur ; Didier Le Gac ; Annaïg Le Meur ; Graziella Melchior ; Jimmy Pahun ; Hervé Pellois ; Liliana Tanguy ; Marie-Pierre Vedrenne.

Lire l’article du Ouest France sur le sujet.

Lire aussi : Le groupe Meta privilégie t’il ses revenus à la sécurité des utilisateurs ? Les projets de réglementation européens sont-ils à la hauteur des enjeux ? Mes questions à Frances Haugen.

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.