Le député des Côtes d’Armor Eric Bothorel auditionne Frances Haugen, lanceuse d’alerte sur Facebook -France Bleu

Lire l’article sur le site de France Bleu.

Mercredi 10 novembre 2021 à 10:34 –  Par  Aurélie LagainFrance Bleu Breizh IzelCôtes-d’Armor

Les députés auditionnent ce mercredi Frances Haugen, lanceuse d’alerte sur Facebook, deux jours après la Commission européenne qui veut réguler la plateforme. 


Après la commission européenne, ce sont les députés français qui auditionnent ce mercredi Frances Haugen, ex-informaticienne de Facebook et lanceuse d’alerte. L’informaticienne a rendu publiques des études montrant que Facebook a conscience de la nocivité de sa plateforme. L’Union travaille à réguler la plateforme.

L’Union européenne en avance

Eric Bothorel, député LREM du Trégor et membre de la commission des lois et des affaires économiques estime « qu’on est en avance » sur le dossier, « là où les Etats-Unis hésitent et tergiversent, pensent à un démantèlement ». Le témoignage de Frances Haugen est important du fait « des milliers de documents intérieurs » qu’elle a rendus publics. 

« Il y a deux textes en discussions : le Digital Service Act, et le Digital Market Act. Ce sont les questions que je vais poser ce matin à Frances Haugen, elle semble dire que ces deux textes sont des éléments de réponse. » Ils prévoient « la création d’un responsable légal, des mises en place de signalements de contenus illicites, des obligations de retraits, de blocages de contenu, des suspensions de compte, une meilleure coopération avec les autorités judiciaires. Bref un certain nombre de mesures censées apporter des réponses, en matière de transparence et de coopération.  Et puis un pouvoir de sanction avec 6% d’amende de chiffre d’affaire national. »

L’Europe est une lumière sur la voie du numérique

Et selon le député, la France est en avance : « La France est le premier pays d’Europe à avoir traduit une partie des mesures dans un texte qui a été adopté fin aout. On a pris certains paragraphes du texte et ça a été la première à avoir traduit ce texte en droit français, dans l’attente d’une version qui sera celle qui aboutira des dialogues. L’Europe est une lumière sur la voie du numérique. »

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.