Sur le terrain pour constater les dégâts causés par les intempéries

Fenouil, maïs, orge, pommes de terre, potirons, choux-fleurs… plusieurs hectares de cultures détruites par la grêle sur le secteur Paimpol. J’étais aux côtés des producteurs touchés aujourd’hui. Mobilisé pour que les mécanismes d’indemnisation s’activent vite.

Une réflexion sur « Sur le terrain pour constater les dégâts causés par les intempéries »

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.