Ratification du CETA


Pourquoi?

→ Ses impacts ont été évalués de manière indépendante

Emmanuel Macron a souhaité dès son élection qu’une commission d’experts indépendants analyse les conséquences de l’accord pour l’environnement, le climat et la santé. Et cette commission a notamment conclu qu’il n’y avait pas de risque climatique.

Il n’est pas mauvais pour le climat, l’environnement ou nos agriculteurs

Les règles sanitaires et environnementales de l’Union européenne – les plus contraignantes au monde – ne sont pas assouplies : les réglementations sur les farines animales, les pesticides ou les OGM continuent de s’appliquer. Ces règlementations – qui agissent comme une forme de protectionnisme intelligent – permettent de protéger nos agriculteurs d’une concurrence mondiale déloyale.

Le CETA renforce notre économie

L’année 2018, nous avons augmenté nos exportations vers le Canada de 6,5 %, et notre excédent commercial est passé de 50 à 400 millions d’euros.

Le CETA protège le savoir-faire Français

42 indications géographiques protégées françaises sont désormais reconnues au Canada contre 0 auparavant.

Les Chiffres :

+ 16,4% d’exportations vers le Canada pour nos parfums

+ 6% pour les vins et alcools

+ 8,2% pour les produits agroalimentaires

+ 19% pour les produits laitiers et le fromage

+ 13,5% pour les exportations textiles

+ 87,5% pour les véhicules et équipements

Affaires photo créé par dashu83 – fr.freepik.com