Pêche à la coquille Saint-Jacques: appel passé aux Ministres

Crédit photo: La Manche Libre

A la suite des confrontations survenues la semaine dernière en Baie de Seine entre les pêcheurs français et anglais, j’ai alerté par courrier officiel les ministres Nathalie Loiseau (Ministre chargée des affaires européennes) et Stéphane Travert (Ministre de l’agriculture et de l’alimentation) en vue de traiter les difficultés que les pêcheurs rencontrent face au Brexit.

          « Suite aux images diffusées des affrontements et incidents maritimes entre les pêcheurs français et britanniques en Baie de Seine lors de la pêche à la coquille Saint Jacques, et à la veille de l’ouverture de la campagne de pêche sur d’autres gisements et notamment ceux qui concernent les Côtes d’Armor, je ne peux rester indifférent.

          Dans le cadre des négociations actuelles sur le Brexit, il est urgent que soient trouvés des dispositions et des accords entre l’Union Européenne et la Grande Bretagne pour faire en sorte qu’il ne puisse y avoir au large de nos côtes, des acteurs qui ne bénéficieraient d’aucune réglementation en matière de gisement de la ressource et d’autres qui seraient sous contrainte.

          Le départ des Anglais de l’Union Européenne, qu’elle qu’en soit la forme, ne peut se traduire par une concurrence déloyale qui inciterait à de nouveaux actes de violence dont les conséquences pourraient être plus dramatiques que celles que nous connaissons à ce jour. »

 

J’apporte mon soutien à nos pêcheurs qui ne doivent pas devenir une victime collatérale du Brexit.