Éric Bothorel a rencontré les responsables syndicaux de la FDSEA 22 et des Jeunes Agriculteurs 22

COMMUNIQUÉ

Le 2 février 2018

Éric Bothorel a rencontré les responsables syndicaux de la FDSEA 22 et des Jeunes Agriculteurs 22

J’ai reçu ce soir les responsables syndicaux de la FDSEA 22 et des Jeunes Agriculteurs 22 à ma permanence de Lannion.

J’ai pris la pleine mesure des difficultés rencontrées par les agriculteurs de notre région, traduite notamment par les opérations coup de poing des agriculteurs devant les enseignes de grande distribution la semaine dernière. J’entends leur profonde colère s’agissant du non-respect de la charte d’engagement prise par certains acteurs de la grande distribution. Il est essentiel aujourd’hui de revoir le processus de construction du prix, dans un contexte où les consommateurs veulent davantage de qualité et de transparence. Cette montée en gamme doit se traduire par une meilleure répartition de la valeur en faveur des agriculteurs.

 

La majorité présidentielle et le gouvernement travaillent à changer le quotidien des agriculteurs. Le projet de loi pour l’équilibre des relations commerciales dans le secteur agricole et alimentaire et une alimentation saine et durable, en discussion en mars prochain, sera l’occasion d’inverser les mécanismes de construction du prix afin de rémunérer plus justement les agriculteurs. Le contrat et le prix seront proposés par le producteur à l’acheteur, afin de faire cesser des négociations souvent trop compliquées des producteurs. Les promotions sur les denrées alimentaires seront mieux encadrées et le seuil de revente à perte sera relevé de 10% pour les denrées alimentaires. Les producteurs sont aujourd’hui lésés face aux promotions abusives et destructrices de valeur pour la filière agroalimentaire.

 

Enfin, je rencontrerai plusieurs associations et fédérations du secteur agroalimentaire dans les prochaines semaines, en Bretagne et au Salon de l’Agriculture, afin de faire remonter du terrain des propositions et mesures concrètes dans le cadre du projet de loi agriculture en mars.

 

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.