Revue de Presse du 23 Mai au 27 Mai

26 Mai :

Le Télégramme : Progression du RN. Une victoire en trompe-l’œil selon Éric Bothorel

Ouest France : Européennes. À midi, le taux de participation est de 27 % à Paimpol

Ouest France : Européennes. Réactions, hommage à Alain Cadec, les élus des Côtes-d’Armor s’expriment

24 Mai:

Le Trégor : Lannion. Une nouvelle semaine de grève aux urgences du centre hospitalier

La Lettre A : Les nouveaux relais d’influence de Guillaume Poupard, patron de l’ANSSI

23 Mai :

Actualités du Droit: Loi PACTE : focus sur le dispositif censé faciliter l’accès à un compte bancaire aux entrepreneurs blockchain

Ouest France :  Européennes. Les élus bretons qui soutiennent la liste de Nathalie Loiseau

Revue de Presse du 13 au 21 Mai

21 Mai :

Le Télégramme : Diwan. Le ministre de l’Éducation déclenche un tollé

20 Mai:

Les Numériques.com : Partenariat Microsoft : le PDG de Qwant démine le terrain

L’Opinion : L’innovation démocratique, puissant levier pour la transition écologique

FrenchWeb.fr : Géopolitique et fact-checking de VivaTech 2019

18 Mai :

Ouest-France : Lannion. Un conseil de quartier animé jeudi au Rusquet

Les Numériques.com : Qwant annonce un surprenant partenariat avec Microsoft

17 Mai :

Macg.com : Recherche : Qwant s’allie avec Microsoft pour contrer Google

13 Mai:

Le Point : Mark Zuckerberg : « La France peut inspirer le reste de l’Europe »

Ecole DIWAN

Les écoles privées sous contrat, les associations, comme Diwan, avaient proposé au gouvernement et aux collectivités que le financement de leurs écoles soit stabilisé, assuré.

Le conseil régional de Bretagne et le premier Ministre avaient matérialisé leur volonté commune d’avancer sur ce sujet, en signant, le Contrat d’Action publique pour la Bretagne. C’était le 8 février dernier, à Rennes.

La volonté de renforcer le rayonnement breton par la valorisation et l’enseignement de ses langues a fait l’objet d’un engagement commun.

Quelques semaines plus tard, la Conférence Territoriale de l’Action Publique qui rassemble les principales collectivités de Bretagne et leurs représentants décidaient que les communes pouvaient contribuer au financement de la scolarisation des enfants, en classes bilingues, comme elles le font pour des enfants qui ne sont pas scolarisés dans leur commune. 

Vendredi dernier, lors des débats au Sénat, sur le projet de loi pour l’école de la confiance, le ministre Jean-Michel Blanquer a conforté et confirmé cet accord. 

Il restera, par une concertation rapide, à finaliser l’écriture législative définitive de cette avancée lors de la prochaine lecture à l’Assemblée nationale. J’y prendrai ma part ainsi que j’ai pu le rappeler ce mardi à Jean Michel Blanquer lors d’une réunion de travail avec la majorité.

26 Mai, Elections Européennes

Le 26 mai 2019 est une date importante, un jour où chaque bulletin déposé dans l’urne va compter pour choisir le visage que nous voulons donner à l’Europe.

C’est un choix majeur car les batailles que nous menons en France pour renforcer nos libertés, lutter contre le réchauffement climatique et la perte de biodiversité entamée, soutenir nos entreprises et nos agriculteurs doivent aussi être remportées au niveau européen.

Ces victoires ne sont possibles que si la France est en mesure de peser de tout son poids dans une Europe forte, notamment face aux puissances américaine et chinoise, et déterminée à faire respecter ses valeurs dans la mondialisation. Le repli ne peut être que facteur d’échec.

La transition écologique n’est pas que l’affaire de la France, elle est celle de tous. C’est à l’échelle européenne que nous pouvons taxer le carbone des produits importés et le transport aérien, que nous devons investir massivement dans les énergies propres, que nous parviendrons à réduire de manière drastique l’utilisation des pesticides.

Pour parvenir à plus de justice fiscale et sociale, l’Europe n’est pas simplement un atout mais la clé. Les géants du numérique doivent être taxés au niveau européen, comme ils le sont en France. C’est grâce à une action volontariste et coordonnée des Etats membres que nous pouvons mettre fin à la concurrence déloyale qui fragilise nos TPE/PME ainsi qu’au dumping social qui crée des inégalités entre les travailleurs européens.

L’avenir de notre agriculture se joue en Europe, où nous défendrons le budget agricole qui contribue à assurer un revenu digne aux producteurs et des financements orientés en priorité vers les exploitations à taille humaine. En plein Brexit, les intérêts de nos pêcheurs doivent également plus que jamais être défendus dans une politique maritime renforcée.

Le défi migratoire ne peut être relevé seul, nous devons faire respecter nos frontières en construisant une politique commune de l’asile et en sauvegardant l’espace Schengen. Un Office européen de l’asile est la seule solution pour lutter efficacement contre l’immigration illégale et accueillir les réfugies avec toute l’humanité qui convient.

Croire en la capacité de l’Europe à nous protéger n’a rien d’idéaliste, au contraire, cela veut dire être réaliste. Prétendre, comme le font les populistes, que c’est en démantelant l’Europe de l’intérieur que notre pays se portera mieux est une illusion, un mensonge et une aberration.

Dimanche prochain, faire le choix de la liste Renaissance, En Marche pour l’Europe, c’est refuser l’impasse nationaliste mais c’est surtout porter au Parlement européen des femmes et des hommes de conviction qui s’engageront quotidiennement pour que l’Europe reprenne le contrôle de son destin.

Communiqué co-signé par Messieurs Eric Bothorel, Hervé Berville, Bruno Joncour et Yannick Kerlogot, Députés des Côtes d’Armor.

Mes Déplacements en Circonscription, Mai 2019

Vendredi 24 Mai :

A l’assemblée générale de l’UCPT. Toujours à l’écoute de la production légumière. Mangez des fruits ! Mangez des légumes ! Entre les variétés anciennes, les packaging nouveaux, des gammes bio ou conventionnelles, le choix est large.

Visite du centre hospitalier de Tréguier auprès du service « bien vieillir » qui intègre un formidable laboratoire d’innovations du « mieux vieillir » . Quand la technologie se met au service de l’homme. L’hôpital de Tréguier, en pointe sur la prévention de la dépendance !

J’ai reçu ce matin une délégation des urgences du centre hospitalier de Lannion. Je me rendrai sur place prochainement. Veille de période estivale je sollicite un rdv avec l’Ars et les directions, avec mes collègues parlementaires sur le seul sujet des urgences en côtes d’armor

Jeudi 23 Mai :

Meeting Renaissance:

Nous y sommes! Tristan Bréhier qui intervient pour défendre l’Europe écolo. Et de rappeler que cette élection est un enjeu pour la bretagne ! En 2014 elle n’avait pas placé le FN en tête. C’est notre responsabilité de convaincre partout!

Jeremy Decerle : «  un meilleur revenu pour nos agriculteurs , une meilleure protection contre les aléas économiques, sanitaires, et assurer la transition écologique. C’est le taf qu’on fera à Bruxelles »

Bernard Guetta :« La Russie, les USA, la chine rêvent du délitement de l’unité de l’europe. Et non pas pour notre bien mais pour le leur. Ajoutons à cela les chaos du sud, en Afrique. Il faut voir le monde tel qu’il est. Il faut agir et réenraciner notre projet d’unité européenne. »

Joël Le Jeune: les maires, les conseillers généraux, régionaux des côtes d’armor présentent leur appel à la renaissance de l’Europe.

Lundi 6 Mai :

L’industrie c’est aussi le travail adapté. Visite d’ANR Services à Lannion 
ANR en France, c’est 2.272.000 heures de production, avec une attention particulière pour chacun des salariés, gage de qualité de production au bénéfice de clients de toute taille.