Ma question à la Commission des Affaires Européennes 24/01

« Chaque fois qu’on crée un « enfer » fiscal, on assure la survie d’un paradis fiscal ». Ma question sur les intentions de la présidence roumaine de l’UE quant à la relance d’un processus d’harmonisation de la Taxe des Services Numérique.

QAG du 16 janvier 2019 – Suppression de postes chez Nokia

Mon intervention aux Questions au Gouvernement du 16 Janvier :

 

« Ma question s’adresse au Ministre de l’Economie et des Finances, et j’y associe ma collègue Marie- Pierre Rixain,

Monsieur le Ministre,

L’actualité nous rappelle régulièrement à l’urgence d’assurer notre souveraineté numérique. Le Président de la République l’évoquait encore lorsque, le 12 novembre dernier, il a annoncé le soutien de la France à « l’Appel de Paris pour la confiance et la sécurité dans le cyber espace ».

La nature des cyberattaques que nous subissons aujourd’hui peut en effet conduire à paralyser le fonctionnement de nos services de sécurité stratégiques, de nos entreprises ou de nos services publics.

En cette matière, la maîtrise de nos choix d’infrastructure et la fabrication des composants électroniques constitue un élément fondamental. Et nous ne pouvons d’ailleurs pas échapper au débat sur la place prise par les entreprises américaines et chinoises sur ces marchés.

En Europe, nous avons la chance de posséder deux entreprises d’envergure internationale : Ericsson et Nokia.

Hier, Nokia a annoncé un nouveau plan de réduction des effectifs au niveau mondial, qui touche notamment ses deux sites français de Lannion et de Saclay. Le plan concerne principalement les fonctions support. Au total, ce sont 460 postes qui seront supprimés d’ici 2020.

Je voudrais rappeler que Lannion, berceau historique des télécoms et aujourd’hui en pointe sur lessujets du numérique et de la photonique, a déjà particulièrement souffert lors des précédents plans sociaux engagés par le groupe. Or, quand un major de notre écosystème éternue, il n’est pas rare que les autres s’enrhument juste après.

Monsieur le ministre, nous tenons tous à la présence de Nokia sur le territoire lannionnais, et je souhaite saluer ici l’expertise de nos ingénieurs sur la 5G et la cybersécurité.

Aussi, comment le Gouvernement, sensible à ces sujets de souveraineté et d’indépendancenumérique, réagit-il à cette décision d’un équipementier majeur européen ? Comment entend-il agir pour garantir la pérennité de ses sites français ? Car j’exprime là les inquiétudes des salariés et des représentants du personnel. »

 

Grand Débat National

🔴Live LaREM – Eric Bothorel Député répond à vos questions sur le #GrandDébat

Publiée par Les députés LaREM sur Mercredi 16 janvier 2019

J’ai répondu à vos questions concernant le Grand Débat National en live sur Facebook le 16 janvier.

J’organise 4 Réunions d’Initiative Locale avec les 4 thèmes principaux du Grand Débat National:

PLOUBAZLANEC, Salle des fêtes, 7 février à 18h30:

Démocratie, citoyenneté et vivre ensemble

LOUANNEC, Salle des fêtes, 15 Février à 18h30:

Impôts, dépenses et action publique

CAVAN, Salle des fêtes, 23 Février à 10h:

La transition écologique

BINIC, Salle de l’Estran, 9 Mars à 10h:

L’organisation de l’État et des collectivités publiques

Le Grand Débat, mode d’emploi:

Le grand Débat, ce sont des débats auto-portés pouvant être organisés par n’importe quel collectif ou personne. C’est le principe d’un débat « foisonnant », donc sur tout le territoire et en tout lieu par le biais de Réunions d’initiatives locales, de stands mobiles, de conférences citoyennes régionales et de la plateforme.

Méthode:

  • Inscription de l’organisation d’un débat sur la plateforme, afin qu’il apparaisse sur la cartographie.
  • Téléchargement d’un kit thématique etméthodologique pour aider à l’organisation.
  • Organisation du débat et possibilité de solliciter un garant sur place (en fonction de la disponibilité).
  • Compte-rendu du débat à faire remonter sur la plateforme à l’aide d’un canevas.
  • Contribution en ligne possible, sans être « organisateur » ou participant d’un débat.

Plateforme nationale :

www.granddebat.fr

Mes Déplacements en Circonscription : Janvier

Lundi 21 Janvier:

Avec RTE France : l’occasion de revenir sur les enjeux d’interconnexion de réseau.
Moins 1 degré de nos températures en Bretagne= plus 150 MW de conso ( soit équivallent de la conso de la ville de Brest)

Objectif FrenchTech v2 : deux FrenchTech Capitales en Bretagne, cela est pertinent, efficace et utile ! Lannion a toute sa place dans ce dispositif grâce à son écosysteme , sa technopôle et l’implication des collectivités.

Avec plusieurs gilets jaunes de Paimpol pour échanger librement sur leurs préoccupations. Je prends date le 16 février pour participer et surtout écouter ce qui se dira le 16 février. J’organiserai moi même des temps dans le cadre du Grand Débat National

Vendredi 18 janvier:

Autisme. Des avancées en termes de scolarisation, Réunion avec Autisme Trégor Goëlo, L’une des avancées : l’ouverture d’une Unité extérieure d’enseignement (UEE).

Ce matin, en permanence  avec la Gendarmerie, la Police Nationale et les représentants Dispositif national d’assistance aux victimes de cybermalveillance pour évoquer l’état de la menace, l’actualisation du dispositif de la réponse d’accompagnement des victimes et articulation avec les forces en région.
Lutter contre la cybermalveillance, un effort permanent.

Dimanche 13 Janvier:

Cérémonie des voeux d’Yvias. Plaisir de partager avec les concitoyens ce moment ou chacun se souhaite le meilleur pour le reste de l’année, sans oublier et je remercie Jean-François Guillou, d’adresser une pensée pour Sophie Pétronin.

Lundi 7 Janvier:

École publique de Trévou-Tréguignec, rendez-vous avec le Parlements des Enfants qui proposera sa loi pour encadrer les publicités sur internet. Et si les nouvelles régulations des économies du numérique venaient de ces enfants ? J’ai hâte de les lire.